Ateliers en centre de soins, maison de retraite, …

L’atelier est basé sur l’échange,  l’écrit, l’écoute et la prise de parole. Offrir cet espace permet de répondre au besoin d’expression des participants et de les amener sur de nouvelles voies créatives.

affiches 1950

Objectifs :

Dans un moment de plaisir partagé, la création de textes permet de stimuler  mémoire, vocabulaire,  créativité et imagination.

Ils amènent à appréhender différemment les troubles ou la fatigabilité, notamment par des propositions d’écritures adaptées et ouvertes sur le souvenir, le moment présent et l’imaginaire :

  • Jeux d’écritures individuels ou en groupe
  • Recueil de paroles spontanées à partir d’échanges, de propositions, de contraintes fécondes …
  • Exercices ludiques, autobiographiques ou de fiction
  • Ecriture à partir de contraintes, de mots, de textes (littérature, articles de presse …), d’images (photos, œuvres d’art  …), de musique, d’objets etc.
  • Production de textes courts ou longs

L’écriture et le partage favorisent la confiance en soi. Ils amènent une plus grande aisance et une meilleure connaissance de soi.

Mettre en commun mots et sentiments, c’est également participer à un projet collectif.

  

Spécificités :

Nous pouvons ensemble définir des thématiques dans le cadre d’un projet particulier.

Il est possible de construire des ateliers destinés aux résident-e-s, aux proches ainsi qu’aux professionnel-le-s.

Une restitution publique peut prendre la forme d’exposition, de publication d’ouvrages …

La participation est limitée à 10 personnes afin de favoriser l’expression de chacun.

La participation peut être spontanée, en fonction de la disponibilité de chacun. Le dispositif est souple, pour que le temps d’échange et de création puisse se faire en duo, en groupes restreints … en fonction des envies et des possibilités des participant-e-s.

Fréquence et durée sont variables : les ateliers peuvent être programmés ponctuellement ou dans la régularité, sur l’année comme sur quelques mois. De même, la durée de la séance est modulable, en fonction des participant-e-s.

Déroulement de l’atelier :

  • Après un temps d’accueil et de présentation, l’animatrice propose les consignes d’écriture. Il s’agit d’interpeller la curiosité des participant-e-s, de déclencher le désir de s’exprimer et de favoriser une bonne dynamique de groupe.
  • Pendant le temps d’écriture et de création,  les personnes dans l’incapacité d’écrire dictent leur texte à l’animatrice qui devient scribe  pour eux.  L’animatrice prend en compte la fatigabilité et s’adapte aux particularités de chacun.
  • Chacun fait la lecture à voix haute du texte écrit au sein de l’atelier.
  • L’atelier est enrichi par la lecture de textes d’écrivain-e-s, de contes ….

interventions :

novembre 2017 – avec les résident-e-s de l’EPADH de Mornant (69) – atelier ouvert à toutes et tous, organisé par la médiathèque Louis Calaferte

2017 / 2018 – avec les patient-e-s du centre Germaine Revel – St Maurice / Dargoire (69)

http://www.cmgr.fr